bahinieducare@gmail.com  +977- 61536937

Le projet Bahini-EduCare

98 German French

Le projet EduCare est une nouvelle approche innovante, unique, pragmatique et efficace pour soutenir les personnes sans défense, sans espoir et les plus vulnérables.
«EduCare» signifie Education, Santé, Alimentation, Habillement, Hygiène, Conseil et Assistance & Protection chaque fois que cela est nécessaire.

La pauvreté au Népal
Selon les statistiques 75% de la population du Népal, environ 20 millions de personnes vivent dans les villages. Il y a des milliers de villages frappés par la pauvreté avec des millions de personnes sans accès aux hôpitaux, aux écoles et à la pénurie d’eau potable. Beaucoup de ces villages sont accessibles uniquement à pied. Les enfants qui vont à l’école doivent souvent marcher pendant deux heures ou plus pour atteindre l’école, beaucoup d’entre eux pieds nus.
Les pauvres ont des besoins relativement simples, mais ceux que nous ciblons, les mères célibataires démunies ayant des filles dépendantes, n’ont même pas les besoins les plus élémentaires.
C’est exactement dans cet environnement que «les trafiquants et le commerce de chair organisé» sont les plus actifs et les plus prospères.
Selon des enquêtes, le nombre de filles et de jeunes femmes victimes de la traite a considérablement augmenté après les tremblements de terre dévastateurs qui ont frappé le Népal en 2015.

Avec ce projet, nous ciblons les “sans défense”! Ceux qui ont le plus besoin d’aide sont tout à fait pauvres, sans instruction et ruraux. Nous nous concentrons sur les familles qui sont dirigées par une mère célibataire ou une grand-mère où le père est mort ou a quitté pour ne jamais revenir. Certaines de ces familles incluent des garçons, dans une famille avec trois filles et un fils par exemple. Dans ce cas, l’exception confirme la règle, puisque notre objectif déclaré est et restera «la prévention des pires formes d’abus, de discrimination et de traite des filles.

Ces familles ont une maison où rester, aussi basique soit-elle, une hutte branlante, une bidonville improvisée, mais leurs mères manquent de moyens pour leur fournir éducation, nourriture nutritive, hygiène, soins de santé et vêtements appropriés.

Le meilleur de tout l’aide à donner est l’aide intellectuelle – Education !! Un don de connaissance est infiniment préférable aux choses matérielles parce que les choses matérielles peuvent les rendre dépendantes, mais le don de la connaissance les libérera, les rendra autonomes !!! C’est pourquoi l’éducation et la formation professionnelle en temps voulu sont notre priorité!

Nous sommes en train d’inscrire les bénéficiaires à l’école et de leur fournir des uniformes scolaires, des chaussures, des livres et des articles de papeterie. Selon les besoins de chaque famille, nous fournissons des aliments de base tels que le riz, les légumineuses, etc. En cas de maladie, nous fournissons des soins médicaux, des médicaments et une hospitalisation si nécessaire.
La plupart de ces familles habitent dans des villages reculés et difficiles d’accès. Une fois par mois, nous rendons visite à ces familles et nous livrons la nourriture mensuelle, accompagnée de notre infirmière qui assurera un bilan de santé pour tous les membres de la famille. De plus, elle leur conseillera un régime nutritif et une bonne hygiène. À cette fin, nous fournissons du savon, du shampoing, du dentifrice, des serviettes hygiéniques et des sous-vêtements.
Des vêtements et des couvertures chaudes sont fournis selon la saison et en cas d’urgence, ces familles peuvent nous contacter à tout moment et nous prendrons les mesures nécessaires pour les aider.
De plus, dans la mesure du possible, nous construisons un «four à cuisson amélioré» pour assurer une cuisson sûre, économique et sans fumée (voir plus loin sous «foyer amélioré»).

Nous ne fournissons pas d’argent / argent à ces familles et ceci afin de prévenir les abus / abus et la dépendance totale. Les mères doivent continuer à travailler et à subvenir à leurs besoins quotidiens.

Actuellement, 25 de ces familles, qui vivent toutes dans des conditions particulièrement défavorisées et vulnérables, bénéficient de ce projet.
Actuellement, en 2020, nous soutenons un total de 72 bénéficiaires et nous voyons d’excellents résultats; tous ont énormément amélioré.

Les dépenses mensuelles moyennes pour un bénéficiaire de cette manière s’élèvent à environ 1 euro par jour.

Nous sommes déterminés à étendre ce projet de base efficace et à faible coût dans le but d’offrir une éducation et des soins de base à de nombreux enfants défavorisés au Népal.

Malgré les progrès réalisés au cours de la dernière décennie, les filles et les femmes restent majoritaires au Népal: insalubres, sans éducation, sans éducation, exploitées, maltraitées et retardées! Nous sommes déterminés et déterminés à changer cette triste et intolérable vérité!

You might be interested in …

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Get Involved?

Empower Single mother headed families.

Font Resize